ÉQUIPE DE RECHERCHE

ROSE CHABOT
Rose Chabot
Étudiante au doctorat
rose.chabot@mail.mcgill.ca

Rose est candidate au doctorat en science politique à l’Université McGill et ses recherches portent sur les interactions et tensions entre mouvements féministes et États dans la construction de politiques publiques « genrées ». Sa thèse doctorale porte sur les politiques en santé sexuelle et reproductive ainsi que sur les lois de prévention et sanction de violences genrées en Argentine, mais ses recherches comparatives l’ont aussi menées à explorer d’autres contextes latinoaméricains. Elle détient un baccalauréat en Études internationales de l’Université de Montréal (2015). En plus de son implication avec l’ÉRIGAL, elle est aujourd’hui membre de l’Institute for the study of international development (ISID) de l’Université McGill, du Réseau d’études latino-américaines de Montréal (RÉLAM) et de la Red de Politólogas.

Champs d’intérêts
Politiques publiques
Genre
Mouvements féministes
Méthodes qualitatives et mixtes.

Publications
Article scientifique
Chabot, Rose. 2021. “Incoherent Gender Citizenship: Argentina’s Sexual/Reproductive Health and Gender-Based Violence Laws”. Revista Communitas, [S. l.], vol. 5, num. 9, p. 166–204.

Chapitres de livres
Chabot, Rose. 2020. “Procesos de fronterización estatales en el Cono Sur: El caso de las paseras y bagalleras”. Dans Frontera(s) interrogada(s): enfoques diversos para un concepto polisémico, Livre édité par Matías Ghilardi and Brenda Matossian. Buenos Aires: Editorial Teseo.
Chabot, Rose, Ximena Cuadras Montoya et Adriana Pozos. 2019. Introduction. L’espace public et la politique des gauches en Amérique latine. Livre édité par Julian Durazo Herrmann. Québec: Presses de l’Université Laval.