NOUVELLES

Garance Robert, membre de l ÉRIGAL, publie un billet sur la situation au Guatemala sur le blog COVIDAM

Garance Robert, candidate au doctorat et membre de l’ÉRIGAL, publie un billet sur le blog COVIDAM intitulé: "La pandémie de Covid-19 au Guatemala: faiblesse de l'État et réponses citoyennes".

Quelques extraits de ce post : "Les populations autochtones représentent une très grande part de la population totale du Guatemala, bien que les insuffisances dans les recensements ne permettent pas d’avoir une idée exacte de leur nombre actuel. Pourtant, le gouvernement n’a mis en place aucune stratégie spécifique en termes de prévention ou de traitement du Covid-19 vis-à-vis des habitants des communautés les plus éloignées."

"Si les travailleurs agricoles ont vu leurs opportunités de travail baisser drastiquement du fait des restrictions de déplacement, les grandes entreprises, à l’inverse, n’ont pas été sommées de cesser leurs activités. Les projets d’extraction minière, la construction de centrales hydroélectriques ou l’installation de tours électriques à haute tension, les plantations de monocultures de palmiers à huile ou de cannes à sucre, ainsi que les chantiers situés dans le corridor interocéanique ont continué de tourner à plein régime. "

"La pandémie a ainsi souvent renforcé la conscience de l’importance de l’organisation locale, de la gestion indépendante de l’information, de revenir aux mesures traditionnelles de préservation de la santé collective, ainsi qu’à l’autosuffisance alimentaire. Les actions des dirigeants ont été documentées de près, décortiquées et souvent ouvertement critiquées dans les médias, bien que certains journalistes en aient parfois fait les frais."

Pour lire le billet en entier, c'est ici!